Pages

mardi 15 décembre 2009

Dossier Cameryn

Auteur : Alane Ferguson
Éditions : du Toucan

Tome 1 : Le charmant petit village de Silverton, Colorado, n'a pas connu de crime depuis des décennies et Pat Mahoney, le légiste du comté est bien placé pour le savoir. Il pensait donc ne prendre aucun risque en autorisant Cameryn, sa fille de 17 ans, à assouvir sa passion et à l'assister sur les prochaines affaires. Malheureusement pour elle, personne ne pouvait imaginer que la quatrième victime du serial killer surnommé " Le tueur à la médaille " serait une de se proches amies ! Cameryn se trouve subitement plongée dans une sombre affaire : elle découvrira ses premières autopsies et croisera un étrange médecin légiste, un médium super star et un mystérieux nouvel ami.  2008, 220 pages.

Tome 2 : Devenue l'assistante de son père, le coroner de Silverton, petite ville du Colorado, Cameryn Mahoney n'est pas une lycéenne ordinaire. Passionnée par la médecine légale, elle a vu davantage de cadavres à 17 ans que ses camarades n'en verront de toute leur vie. Toutefois, lorsque l'on découvre le corps sans vie de M. Oakes, le meilleur professeur d'anglais du lycée, Cameryn accuse le coup. Les circonstances de la mort sont inexpliquées et, comble de l'horreur, les orbites du cadavre sont vides. Très vite, une évidence s'impose : M. Oakes a été assassiné. Cameryn part alors à la recherche d'indices, mais sa vie personnelle s'immisce dans l'enquête. Cameryn trouve alors du réconfort auprès du séduisant Kyle O'Neil, mais le danger se rapproche en même temps que l'assassin... 2009, 221 pages.

Tome 3 : Continuant à assister son père, le coroner de Silverton, Cameryn Mahoney s'apprête à vivre des changements importants : une université réputée lui propose une bourse pour étudier la médecine légale, sa vie sentimentale prend un nouveau tournant, et son cercle familial s'agrandit grâce au retour d'un être cher. Mais ce fragile bonheur vole en éclats lorsque Cameryn est confrontée à la mort d'une jeune auto-stoppeuse. S'agit-il d'un meurtre ou d'un suicide ? La quête de la vérité s'avérera bien plus troublante et dangereuse que Cameryn n'aurait pu l'imaginer. La jeune femme se retrouve au coeur d'une spirale infernale où les frontières du personnel et du professionnel se brouillent, les mensonges se multiplient, et les secrets de famille bien enfouis resurgissent... Cameryn est prise au piège, le cercle de sang semble se refermer inexorablement sur elle.  2009, 238 pages.

Mon avis : 

Dossier Cameryn est une série que j'ai trouvée bien sympathique, malgré son sujet un peu particulier.  En effet, la jeune Cameryn Mahoney, 17 ans, est fascinée par la médecine légale.  Elle est une espèce d'encyclopédie ambulante sur le sujet et rêve de devenir médecin légiste. Alors lorsque son père, coroner de la ville, lui demande de devenir son assistante, il s'agit pour elle de l'occasion inespérée de passer de la théorie à la pratique.  Mais elle s'apercevra rapidement qu'entre les deux, il y a tout un monde de différences, surtout dans ce domaine «sensible». 

De par ses nouvelles fonctions, Cameryn participe à des enquêtes policières et s'y retrouve mêlée de façon personnelle, mettant sa vie en danger.  Ces investigations sont intéressantes et génèrent un certain suspense, mais je trouve qu'elles sont bâclées par l'auteure.  Les personnages sont sympathiques et assez bien définis,  souvent un brin excentriques.  Malgré ses penchants macabres, Cameryn connaît, comme toutes les adolescentes, des problèmes familiaux et amoureux  Cependant, pour moi, le principal intérêt de cette série réside dans son sujet.  Les descriptions d'autopsies ne nous sont pas épargnées.  Étant moi-même une fan de sciences médico-légales, je n'ai pas été trop rebutée par celles-ci, mais je crois cependant qu'il faut en être averti!  Pour conclure, j'ai donc beaucoup aimé, même si je me serais mis davantage de pages sous la dent!  À noter qu'un quatrième tome est prévu pour l'année prochaine.

Citation :

«Depuis le début, la fascination de Cameryn pour la médecine légale l'avait mise à l'écart des autres.  Pour elle, examiner l'intérieur d'un corps humain était un privilège.  À ses yeux, c'était la dernière chance qu'avaient les morts de raconter leur histoire.  Si elle savait écouter, ils lui chuchoteraient leurs secrets, et elle les répéterait aux vivants.»  (P. 38)

Site anglophone de l'auteure : http://www.alaneferguson.com/

2 commentaires:

Sophie des Bonheurs a dit…

Je ne connais pas du tout cette série, je vais tout de suite me renseigner pour voir si elle est disponible en France.
Merci pour toutes ces tentations Elianthe !

Élianthe a dit…

Sophie : Cette série devrait être disponible en France, étant donné qu'elle est publiée par une maison d'éditions française!