Pages

lundi 18 juillet 2011

Les plumes du dinosaure



Auteur : Sissel-Jo Gazan
Éditions : Le Serpent à plumes
Publication : Avril 2011
Collection : Serpent noir
Nombre de pages : 528

Résumé : Anna Bella, une jeune maman et chercheuse, élève seule la petite Lily. Elle vient de rendre son mémoire de maîtrise à Lars Helland et Erik Tybjerg, les deux professeurs qui vont lui faire passer l’examen final. Dans son mémoire, elle met en question la théorie du chercheur américain Clive Freeman, qui, malgré la découverte de nombreux squelettes de dinosaures à plumes, se refuse à affirmer que les oiseaux descendent des dinosaures.

Son monde s’écroule lorsque Lars Helland est retrouvé mort dans son bureau. Plusieurs milliers d’œufs de cestodes ont été déposés dans son corps et dans ses muscles pour paralyser son système nerveux. Puis c’est son confident et ami, Johannes, que l’on trouve assassiné, le crâne défoncé. Pour clore le tout, Anna Bella découvre que sa propre mère lui a caché un secret de famille très lourd à porter.

Pourquoi ces meurtres et ces secrets ? La réponse se trouve-t-elle dans l’objet de son mémoire ? Anna Bella va puiser au fond de ses ressources les plus intimes pour tenter de démêler ces sombres histoires. Et seconder bien malgré elle l’agaçant commissaire Søren Marhauge.

Mon avis :

Ne vous découragez pas, si, au début de votre lecture des Plumes du dinosaure, vous vous sentez désorientés.  L'auteure part dans des digressions au sujet des personnages et certains passages scientifiques sont aussi assez ardus à suivre.  En plus, il faut être attentif, car on peut facilement perdre le fil.  Cependant, je vous demande de patienter, car le tout finit par se replacer et on comprend que ces petites histoires dans la grande ont leur utilité.  En fait, elles nous permettent de mieux comprendre les personnages et d'expliquer les meurtres qui se produisent.  On en arrive même à apprécier ces épisodes, car ils font la richesse du récit.

J'ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, même les plus désagréables ou pitoyables, car ils sont profondément humains.  Sissel-Jo Gazan nous les dépeint sans concession et ils sont capables du pire comme du meilleur, comme nous-mêmes, en somme.   Ils ont à se battre contre les difficultés de la vie, l'indifférence ou la violence héritées de l'enfance, le manque d'argent ou d'amour de leur vie adulte et ils s'en sortent comme ils peuvent.  Et ils en sont d'autant plus touchants.

Les plumes du dinosaure est certes un roman policier, mais il est davantage centré sur la psychologie que sur l'action.  Ses thèmes principaux sont la solitude, les secrets et les mensonges.  Ils peuvent vous engluer dans une toile et vous isoler des autres.  On pense qu'on a besoin d'eux, mais en fait, ils sont tellement puissants et insidieux qu'ils peuvent vous conduire au meurtre.  Pour cette raison, j'ai trouvé ce roman très poignant.  Malgré tout, Les plumes du dinosaure se termine sur une note d'espoir.

Jusqu'à maintenant, je n'avais pas beaucoup lu de polars scandinaves, à part ceux de Camilla Läckberg, mais je crois que je vais en augmenter ma consommation, car ils ont un je-ne-sais-quoi qui retient notre attention pour ne plus la lâcher.  Peut-être est-ce qu'au niveau humain, ces auteurs ont l'art de raconter de façon intéressante la petite vie de gens ordinaires.  En plus d'être passionnant du point de vue humain, Les plumes du dinosaure initie un débat peut-être nécessaire sur le monde scientifique universitaire.  Et en ce qui concerne Sissel-Jo Gazan, à mes yeux, c'est une auteure à découvrir et à suivre impérativement!

Lu pour mon plaisir et pour le

Couverture et résumé : Le Serpent à plumes

6 commentaires:

belledenuit a dit…

Je ne connaissais pas du tout mais je note bien volontiers :)

Mia a dit…

Il a l'air sympa en effet, merci pour cette découverte !
Mia.

malo a dit…

Je le note celui-ci
Merci...

Joelle a dit…

J'aime beaucoup cette collection (et j'adore leurs couvertures !) alors je note ! Et puis, j'aime bien tout ce qui parle aussi un peu de science :)

edencoon a dit…

Je n'ai encore jamais lu de livres de cette collection et pourtant la 1ère de couverture de ces livres est toujours très attirante. De plus ton commentaire me donne très envie de lire celui-là ; il faut juste que j'attende sa sortie en poche et je ne sais pas si dans cette collection la sortie en poche prend du temps ou pas ?!
Anne (De poche en poche)

Lystig a dit…

j'avais bien aimé !