Pages

jeudi 2 janvier 2014

Les infirmières de Notre-Dame t. 2

Tome 2 : Simone
Auteure : Marylène Pion
Éditions : Les Éditeurs Réunis (automne 2013)
Nombre de pages : 360

Résumé : Simone Lafond a tout quitté pour entreprendre des études à l'école d'infirmières de l'hôpital Notre-Dame, tournant le dos à son poste d'enseignante, à son fiancé et même à sa famille. 

Alors qu'elle entame sa deuxième année de formation, l'aspirante infirmière participe à l'organisation d'événements de charité et s'intègre de plus en plus à la vie étudiante, allant même jusqu'à contribuer au journal de l'école. 

Animée par son amour des enfants, Simone tisse des liens avec le nouveau pédiatre de l'hôpital, un Polonais en exil depuis le début de la guerre en Europe. C'est toutefois un autre collègue qui suscitera chez elle la remise en question de ses valeurs fondamentales. La jeune femme qui souhaitait devenir infirmière pour éviter de sacrifier sa liberté en se mariant se fait prendre au jeu de la séduction par le beau docteur Bastien Couture. D'ordinaire plus réservée, sage et studieuse que ses deux amies, la voilà qui écoute son cœur. 

Toujours épaulée par Flavie et Évelina dans la conciliation parfois éprouvante de ses études et de sa vie sentimentale, Simone comprendra que l'amitié est une cure efficace contre les pires maux de l'âme… 

Mon avis :

J'ai retrouvé avec joie mes trois amies élèves infirmières : Flavie, Évelina et plus particulièrement, Simone, à qui est consacré ce deuxième opus de la trilogie Les infirmières de Notre-Dame.  Les filles entament leur deuxième année d'études et celle-ci s'annonce aussi ardue, sinon plus, que la première, sous la houlette de la désormais tristement célèbre Soeur Désuète.

Simone se rapproche de plus en plus du Dr Bastien Couture et décide de céder à ses charmes.  Elle veut être aimée et désirée, alors qu'elle s'est toujours sentie rejetée.  Simone est plus studieuse et réservée qu'Évelina et peut-être plus perfectionniste que Flavie, mais quand elle se retrouvera dans de sales draps à cause de son beau docteur, ses deux amies voleront à son secours.

J'ai été heureuse de reprendre contact avec les trois étudiantes et d'être à nouveau témoin de leur solide amitié, mais l'effet de nouveauté ressenti à ma lecture du premier tome s'est dissipé.  En effet, l'histoire de Simone souffre d'une impression de déja-vu et j'ai trouvé qu'il ne s'y passait rien de notable après sa liaison avec Bastien.  Même si j'ai beaucoup aimé Simone parce qu'elle s'implique entièrement dans ce qu'elle fait, je me suis ennuyée de ma préférée, Flavie.  Simone se démarque moins qu'Évelina, qui parfois, m'a tombé sur les nerfs avec son égoïsme, même si elle m'a aussi fait sourire à quelques reprises.

Malgré tout, j'ai passé encore une fois de très agréables moments avec mes étudiantes de Notre-Dame et je ne boude pas mon plaisir de lecture.  Les trois jeunes femmes sont devenues des amies et je les ai accompagnées dans leurs vies avec beaucoup d'affection.  Marylène Pion a su créé des héroïnes vraiment attachantes et j'aime son style à la fois simple, sans effet inutile, mais si chaleureux!  J'ai très hâte de lire le troisième tome, même si en même temps je me sens un peu triste, car ce sera le dernier!

http://ennalit.canalblog.com/archives/2013/12/01/28338705.html

Mon avis sur le tome 1 : ici
La page Facebook de l'auteure : ici

Image et résumé : Les éditeurs réunis

1 commentaire:

Lydie EtsesLivres a dit…

Cette couverture ne m'aurait pas attiré au premier abord… mais visiblement il faut savoir passer au delà pour découvrir ce trio d'élèves infirmières