Pages

mercredi 10 août 2011

Le marchand de sable va passer

Auteur : Andrew Pyper
Éditions : Points (2011)
Nombre de pages :  416

Résumé : Croyez-le ou non : le succès, la gloire et l'argent ont bousillé ma vie. J'étais dépressif, je ne demandais rien à personne, mais il a fallu que je devienne un auteur célèbre. Ce thriller, inspiré par la disparition d'une collègue de mon atelier d'écriture, envahit ma vie : les morts s'accumulent, on me suspecte, et moi-même je me demande… Le Marchand de sable, si vraiment il existe, est sur le point de passer.


Mon avis :

D’entrée de jeu, je dois avouer que j’ai trouvé la lecture de ce roman pénible.  Pourtant, les premières pages s’avéraient prometteuses.  Cependant, j’ai été déçue par le développement et le dénouement de l’intrigue.


L’action se déroule en Ontario, principalement à Toronto et se termine dans un petit village situé au nord de cette province.  L’auteur réussit à nous propulser dans l’ambiance de ces lieux physiques et ses descriptions sont intéressantes.  C’est au niveau de l’évolution de l’intrigue et de la création des personnages que le bât blesse.  On est rapidement perdu dans les détails des rencontres du groupe de lecture qui réunit les principaux personnages et le lien avec le drame se fait difficilement.  Les personnages ne réussissent peu ou pas à attirer notre sympathie.  Même la relation de Patrick, père alcoolo avec son fils est si parfaite qu’elle en devient irréaliste.


Eh oui, il y a un drame mais il se dilue, ici encore, dans un amoncellement de détails souvent inutiles à sa compréhension.  Le marchand de sable devient une idée abstraite et son passage nous paraît peu crédible.  Inutile de dire que selon moi, ce thriller ne tient pas la route et que je suis incapable d’en recommander la lecture.  Bref, une déception littéraire à oublier!  Au suivant...

Je remercie quand même les éditions Points et Newsbook pour ce partenariat!

4 commentaires:

Joelle a dit…

Je l'avais noté car j'avais lu un avis plutôt positif (et pourtant, je détestais le titre !). Du coup, je l'enlève de ma LAL !

Suzan a dit…

Bravo de l'avoir terminé, moi j'en ai abandonné très vite la lecture.

edencoon a dit…

Je n'avais jamais entendu parler de ce titre mais je crois que ce n'est pas la peine que je le retienne pourtant j'avais espéré qu'un avis positif puisque je suis pas mal policier/thriller en ce moment ; dommage !!

LAURA a dit…

Je n'ai pas aimé non plus ; je l'ai écrit dans mon blog aussi...